Cookie l'ange déchu

19 mai 2020

Retomber dans l'enfer

Je ne sais pas pourquoi j’ai le corps qui bascule,
Les montagnes face à moi ont un drôle d’effet de bougeotte,
Je me sens flotté dans les airs, mes pieds ne touchent plus terre,
Par le vent, mon corps est projeté dans le ciel,
Mais qu'est-ce qu’il se passe.
Mon âme se détache de mon corps.
Pourrais-je crever sous cet arbre centenaire
Je me suis shooté trop rapidement,
J'ai déconné, et tellement à dire,
Un mal à respirer, je ne dois pas mourir
J'entends au loin des bruits étranges
Espérons qu'il ne soit trop tard.
Je n'ai jamais été un garçon parfait
La délinquance m'a touché,
J'ai fait des tas de choses,
Si je parle d'un mauvais délire,
Que cela ne soit pas interdit.
La vie passe si vite,
La mienne s’est stoppée ce soir.
Elle me quitte, je ne l'ai pas volé,
C'est le châtiment de mes conneries.
Je n'entends plus rien,
C’est un immense silence,
Je ne me sens pas très bien,
Ça bouge et je ne sais pas pourquoi,
Je regarde le ciel, des gouttes tombent.
Je glisse vers la paix,
Je vais finir par quitter ce monde,
Je l'ai mérité, c’est mon heure
Je la sens venir,
Je suis dans le noir total.
Wallabies

Posté par wallabies82 à 23:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 mai 2020

Laisse-moi faire

Veux-tu que ce soit moi,
Qui te fasse bouger comme ça,
Laisse-moi m'approcher de toi,
Entraîne-moi au creux de tes bras,
Laisse-moi te séduire,
Avec toi passer la nuit,
Que l'on se love dans mon lit,
Jusqu'au matin.
Je sais, je te séduis,
Viens là fais-toi plaisir,
Maintenant qu'on est tranquille,
Mets-toi à l'aise,
Fais ce que t'as à faire,
Je me laisserai faire,
Réalise mes rêves.
Laisse-moi faire ce que t'aimes,
Sur ton corps,
J'inscrirai ce que j'aime,
Marquons le lit, de ce qui nous unit,
Montre-moi tes envies,
Jusqu'au matin donnons-nous le plaisir.
Laisse-moi faire ce que j’ai envie,
L'attirance que tu sèmes,
A présent faut que cela m'entraîne,
Jusqu'au matin,
Prenons le temps d'attiser ce qu'on ressent,
Passons cette nuit ensemble,
Il faut que ça se fasse !
Cookie

Posté par cookie99 à 10:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mai 2020

Je veux y croire

Entre nous
Il faut de l'harmonie
Puis ça devient facile
De s'aider à vivre
Si entre nous
Les yeux se comprennent
Déjà nos âmes
Voyagent à l'unison.

Maintenant toi, mon jeune amour
Reste bien à mes côtés car
Ceci est seulement le point de départ
Tout le reste viendra ensuite naturellement

Toi tu sais que ce que j'espère
Est de te voir toujours comme ça
Quel beau visage tu as, quel beau sourire
Quels beaux mouvements tu fais

Je veux y croire
Je crois vraiment savoir que c'est toi
La fois où je ne me trompe plus
Il peut seulement grandir
Il peut faire un autre pas et tu sais pourquoi
Je reste avec toi, avec le coeur je suis avec toi

Même si mon esprit de temps à autre s'en va
Toujours toi, mon jeune amour
Tu veux savoir la vérité
Que ta présence déjà me suffit
Qui dans le temps me dira
Je suis en train de voir tout l'amour que tu es
Je veux y croire…
Cookie

Posté par cookie99 à 15:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 avril 2020

La déception

Parfois je me demande pourquoi faire confiance à sa famille ou ces ami(e)s.

Je sais que tous les jours nous rencontrons des gens de toutes sortes.

Nous leurs accordons notre confiance , notre amitié, et en une fraction de seconde ils vous l'envois en pleine gueule.

J'en ai eut encore l'expérience pas plus tard qu'hier soir.

J'avais besoin dêtre en confiance pour être conseillé, aidé, pour un problème qui m'inquiète énormément au sujet d'un garçon.

Tout ce passait très bien, jusqu'à ce que j'apprennes quelque chose venant de mon cousin.

J'en parle à un ami qui me sort qu'il était au courant, et que mon cousin lui en avait parler la veille.

J'ai la colère qui est montée en moi, si j'avais eut les deux personnes en face de moi. j'en aurais pris une pour taper sur l'autre.

Voilà ce qui s'est dit :

Moi

- Mon cousin vient de me dire quelque chose de choquant au sujet du garçon que je dois voir mardi

Lui

- Oui je sais

- Il te l'a appris alors ?

Moi

- Parce que tu étais au courant avant moi !!!!!!!!!!!!!!!

Lui

- Il m'a avoue ces craintes de avoir a te le dire. Il a eu peur de la suite au niveau de votre relation, ce n'est pas contre toi

- Je peux t'appeler pour t'expliquer si tu veux

Moi

- NON !!!!!!!!!!!!!!!!!! je suis furax là

Je n'ai pas besoin d'entendre la personne pour s'expliquer d'avantage. Et surtout pas envie de donner mon numéro de téléphone au premier venu

Comment continuer à faire confiance à sa famille, ses ami(e)s après ce genre de chose.

C'est la première fois que mon cousin me trahi à ce point. Je vais avoir du mal à m'en remettre, mais je ne veux pas non plus le perdre.

Il est quelqu'un qui a toujours été là pour moi autant dans les bons et mauvais moments de ma vie.

En attendant je réfléchis à la suite que je donnerais à cette déception.

Cookie

Posté par cookie99 à 11:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mars 2020

Est-ce-que quelqu'un s'en préoccupe ?

Essaie de comprendre ce que je dis, ne te détourne pas de moi.
Parce que j'ai passé la moitié de mon temps ailleurs, tu ne seras pas en désaccord.
Est-ce que tu me vois ? Est-ce que tu m'aimes ?
Est-ce-que tu aimes quand je me tiens debout ici ? Est-ce-que tu le remarques ?
Est-ce-que tu le sais ? Est-ce-que tu me vois ?
Est-ce-que quelqu'un s'en préoccupe ?

Tristesse, où est le temps de ma jeunesse,
Et nous ne nous y intéressions même pas,
Parce que nous nous étions élevés,
Pour voir la vie aussi plaisante et la prendre si l'on pouvait
Ma mère, elle m'embrasse, quand je suis ailleurs Mon père, il m'aime. Est-ce-que quelqu'un s'en préoccupe ?

Essaie de comprendre ce que je suis devenu, ce n'était pas mon destin
Et partout les gens me pensent, meilleur que ce que je suis
Mais tu me manques, car j'aimais ça, quand j'étais ailleurs. Est-ce-que tu le sais ?
Savais-tu que tu ne me trouverais pas ? Tu n'as pas trouvé
Est-ce-que quelqu'un s'en préoccupe ?
Cookie

Posté par cookie99 à 21:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 février 2020

Un autre toi

Où puis-je le trouver

Un autre qui me surprenne

Un autre toi une telle "galère"

Qui sait si ça existe un autre toi

Avec tes mêmes discours

Ces expressions bien à toi

Que je n'arrive pas à cueillir sur un autre visage

Ces regards toujours attentifs à mes déplacements
Quand je sors un peu d'où tu es, avec la même fantaisie

La capacité de tenir les rythmes endiablés, de mes humeurs

Un autre comme toi

Mais même si je l'inventais, il n'existerait pas

Il me semble clair que je suis encore bien avec toi

Et c'est de plus en plus évident

Et chaque soir ta jalousie me manque

Même si finalement c’était peut-être plus la mienne.

Il me manque mes yeux qui sont restés là

Où je les avais laissés c'est à dire sur toi

Et c'est de plus en plus inquiétant, évidement préoccupant

Mais un autre comme toi
.
Je n’y crois plus.
Cookie

Posté par cookie99 à 20:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 décembre 2019

Quand tu seras parti

S'accrocher à l'amour c’est ce que je fais depuis que je t'ai trouvé.

Et d'en haut tout me dégoûte, ils ne sont pas autour de toi.
Et pendant la nuit, je pourrais être faible.
Je pourrais être seul, en dormant sans toi.
Et pendant le jour, tout est complexe.
Rien n'est simple, quand je ne suis pas près de toi.
Accroche-toi à mes mains, je sens que je coule, coule sans toi.
Et pour moi, tout me dégoûte, me dégoûte sans toi.
Mais tu me manqueras quand tu seras parti, c'est ce qu'il va m'arriver.
Et ça va continuer, c'est ce qu'il va m'arriver.
Cookie

Posté par cookie99 à 20:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mai 2019

La Mort

Comme vous le savez tous, un jour ou l'autre nous devrons tous y passer.
Je parle de la mort.
Elle peut être douloureuse, ou non. Tout dépend comment la mort nous prend.
Perdre un être et la pire chose qui puisse nous arriver.
La maladie à emporter mon conjoint, il y a bientôt neuf ans. Et je n'arriverais jamais à l'oublier.
Je l'ai accompagné jusqu'à son dernier souffle.
Il était atteind d'une maladie dont on ne guéri que rarement. C'est la que l'on vois que la médecine progresse mais pas assez vite.
Mon conjoint est décédé d'un cancer des testicules. Un des cancer rare chez l'homme, mais qui pourtant existe.
Mon conjoint est mort à l'age de 36 ans des suites de cette maladie. Le diagnostic a été trop long pour qu'il soit sauvé, surtout être soigné très rapidement.
Perdre son amour alors qu'on n'a que 27 ans, c'est très difficile de s'en remettre. Et pourtant la vie doit continuer.
Nous savons tous que la mort est quelque chose de naturelle, puisque nous ne pouvons pas vivre éternellement. Et personnellement, je ne voudrais pas vivre pendant X années.
Je sais que perdre un enfant c'est impossible de s'en remettre.
Mes parents ont perdu un enfant alors qu'il n'avait même pas 6 mois.
Aujourd'hui encore ils en souffrent, et en souffriront tout le restant de leurs vies.
Au quotidien nous mettons notre vie en danger, et parfois nous ne voyons pas la mort arriver.
Je mets souvent ma vie en danger pour sauver celles des autres à travers le monde.
Et pour rien au monde je changerais de métier. Tant qu'il y aura des lâches, on aura besoin de personnes comme moi.
Prenez soin de votre famille, ami(e)s et les autres personnes que l'on croisent dans la vie et qui au détour d'un regard  mettent leurs vies en danger sans qu'ils s'en apercoivent et celles des autres.
Wallabies.

Posté par wallabies82 à 21:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2019

La force et le courage

Il faut de la force pour exprimer son opinion
Il faut du courage pour l’assumer jusqu’au bout

Il faut de la force pour prendre une décision
Il faut parfois du courage pour en accepter les conséquences

Il faut de la force pour avancer
Il faut du courage pour accepter de s’être trompé

Il faut de la force pour affronter le danger
Il faut du courage pour accepter ses limites

Il faut de la force pour choisir
Il faut du courage pour renoncer

Il faut de la force pour accepter les épreuves
Il faut du courage pour en rire

Il faut de la force pour dénoncer
Il faut du courage pour se taire

Il faut de la force pour gagner sa vie
Il faut du courage pour affronter la misère

Il faut de la force pour avancer
Il faut du courage pour ne pas renoncer

Il faut de la force pour dire non
Il faut du courage pour être capable d’affirmer son opinion sans violence

Il faut de la force pour affronter les autres
Il faut du courage pour s’affronter soi-même

Il faut de la force pour réussir
Il faut du courage pour se surpasser

Il faut de la force pour calmer la peine d’un ami
Il faut du courage pour endurer sa propre souffrance

Il faut de la force pour endurer l’injustice
Il faut du courage pour l’arrêter

Il faut de la force pour aimer
Il faut du courage pour s’en aller

Il faut de la force pour vivre
Il faut du courage pour survivre

Cookie

Posté par cookie99 à 19:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mars 2019

La vie

Il faut se donner des projets qui nous grandissent de plus en plus.

La vie est comme un arbre que la tempête secoue.

Il faut tenir serrées entre ses mains les branches, il faut vouloir rester accroché jusqu’à ce que le vent se calme.

Vous savez, la vie n’est pas toujours facile.

Parfois nous sommes mis à dure épreuve.

Les échecs s’accumulent, les peines, les déceptions mais quand nous regardons autour de nous ce qui est beau, nous sommes surpris de voir tout ce qui nous entoure.

La beauté de la nature, le cœur des gens, la bonté, la générosité et même si parfois la vie est une de déceptions, cherchons en nous ce que la vie nous apporte de merveilleux.

De nos jours, la vie est difficile que l’on soit jeune ou âgé...

La vie nous blesse, nous fait mal, détruit en nous ce qui est bon.

Il y a des trahisons, des peines d’amour et j’en passe et malgré tout, nous arrivons à surmonter nos difficultés.

Nous nous battons car nous aimons la vie pour ce qu’elle est.

Parfois nous avons plus de bas que de hauts, parfois elle est cruelle mais en chacun de nous, nous trouvons le courage de poursuivre cette vie.

Nous en venons à vouloir mordre à pleines dents dans la vie car elle est merveilleuse.

Prenons l’exemple d’un enfant qui naît, quoi de plus beau et que demander de plus à la vie.

Parfois c’est nous qui brisons notre vie car nous sommes fiers, envieux, jaloux et nous voudrions avoir plus mais il y a toujours quelque part, quelqu'un ou quelque chose qui nous empêche de sombrer.

Que ce soit un regard, une poignée de main, un sourire, une parole ou un écrit.

Il y a une lumière en nous qui nous dit que cette vie est belle.

Alors nous nous battons encore plus pour que notre vie soit des plus belles.

Cela n’est pas toujours facile mais il y a pire.

Oui la vie est là et profitons-en car elle passe vite.

Et nous nous rendons compte que la vie s’en va en nous et que nous ne pouvons rien y faire.

Alors profite de ta vie et sois heureux... n’en demande pas plus.

Prends ce que la vie te donne et sois heureux comme ça.

Tu seras le plus heureux des hommes et la plus heureuse des femmes.

Pourquoi demander plus quand nous avons tout pour être heureux.

Mais nous ne voulons pas le voir.

Profite de ce que la vie te donne et sois heureux malgré les hauts et les bas.

Fais un sourire à la vie et elle te sourira à son tour.

Laisse entrer le soleil chez toi et le bonheur le suivra.

La vie est courte... Vis la pleinement...
 
Cookie

Posté par cookie99 à 20:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]